L’ouverture à l’extrémité du pénis s’appelle le méat urétral. Parfois, cette ouverture est trop petite, ce qui rend l’urine difficile à uriner pour votre enfant. Une méatotomie (ou meatoplastie) est la procédure faite pour agrandir cette ouverture. Cela peut se faire au cabinet sous anesthésie locale (gelée anesthésiante) ou en salle d’opération sous anesthésie.

C’est quoi une méatotomie ?

La méatotomie est une intervention chirurgicale visant à élargir le méat. Le méat est l’ouverture à l’extrémité du pénis où l’urine quitte le corps.

La méatotomie est souvent pratiquée parce que le méat est trop étroit. C’est une condition connue sous le nom de sténose de la méatotomie ou sténose urétrale. Cela arrive à environ 20 % des hommes circoncis. Cela peut aussi être fait si la peau mince ou palissée recouvre le méat.

Cette procédure est le plus souvent pratiquée sur de jeunes hommes circoncis.

Quelle est la différence entre méatotomie et méatoplastie ?

La chirurgie de la méatotomie se fait en ouvrant le gland, le bout du pénis de l’enfant, avec une incision et en utilisant des points de suture pour recoudre les bords de la zone qui a été ouverte. Cela permet d’élargir la zone autour du méat afin de faciliter le pipi. Cela peut aussi entraîner un trou beaucoup plus grand pour l’évacuation de l’urine.

La méatotomie est simplement la procédure qui consiste à agrandir l’ouverture du méat. Les points de suture ne peuvent pas être utilisés dans une cariotomie et les tissus environnants ne peuvent pas être modifiés du tout.

Qui est un bon candidat pour une méatotomie ?

La méatotomie est un traitement courant chez les hommes dont le méat est trop étroit, ce qui rend difficile l’orientation du jet d’urine lorsqu’ils font pipi, ou même leur cause de la douleur lorsqu’ils urinent. La méatotomie est une intervention sûre et relativement indolore qui peut être pratiquée même si votre enfant n’a pas plus de 3 mois.

Consultez votre médecin si votre enfant présente un ou plusieurs des symptômes suivants de sténose de la méatotomie ou d’autres affections qui peuvent entraîner un rétrécissement du méat :

  • Difficulté à diriger leur jet d’urine lorsqu’ils font pipi
  • Leur jet d’urine qui monte au lieu de descendre ou qui pulvérise
  • Douleur en pissant (dysurie)
  • Avoir envie de faire pipi fréquemment
  • L’impression que leur vessie est encore pleine après avoir fait pipi

Comment fait-on une méatotomie ?

La méatotomie est une chirurgie ambulatoire. Cela signifie que l’intervention peut être faite en une seule journée sans avoir à hospitaliser votre enfant. Votre médecin discutera avec vous de l’anesthésie qui convient le mieux à votre enfant, car plusieurs options s’offrent à vous :

  • Anesthésie topique

Votre médecin applique une pommade anesthésique, comme la lidocaïne (EMLA), à l’extrémité du pénis pour engourdir la région avant l’intervention. Votre enfant restera éveillé pendant l’intervention.

  • Anesthésie locale

Votre médecin injecte une anesthésie dans la tête du pénis, ce qui provoque un engourdissement. Votre enfant restera éveillé pendant l’intervention.

  • Anesthésie rachidienne

Votre médecin injecte une anesthésie dans le dos de votre enfant pour l’engourdir à partir de la taille jusqu’à l’intervention. Votre enfant restera éveillé pendant l’intervention.

  • Anesthésie générale

Votre enfant dormira pendant toute la durée de l’intervention et se réveillera par la suite.

Pour effectuer une cariotomie, après l’anesthésie de votre enfant, votre médecin ou votre chirurgien fait ce qui suit :

  • Stérilise l’extrémité du pénis avec une solution iodé
  • Enveloppe le pénis dans un drap stérile
  • Écrase les tissus d’un côté du méat pour faciliter la coupe
  • Réalise une incision en forme de V sur le fond du pénis à partir du méat
  • Recoud les tissus pour que le méat ressemble à une fente et que les tissus cicatrisent correctement, évitant ainsi d’autres problèmes
  • Insère une sonde dans le méat pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres zones étroites
  • Dans certains cas, on insère un cathéter dans le méat pour aider à uriner

Votre enfant sera prêt à rentrer chez lui peu de temps après l’intervention, le temps que l’effet de l’anesthésie se dissipe. Tout au plus, vous pouvez attendre quelques heures pour les tests postopératoires et la récupération.

Pour les interventions majeures, votre enfant peut avoir besoin de se rétablir à l’hôpital pendant 3 jours au maximum.

Les risques associés à cette procédure ?

La méatotomie est considérée comme une procédure sûre. Votre enfant peut présenter certains des symptômes suivants pendant quelques semaines par la suite :

  • Brûlure ou picotement lorsqu’il fait pipi
  • Petites quantités de sang dans les couches ou les sous-vêtements
  • Pulvérisation d’urine quand il pisse jusqu’à ce que les points de suture tombent

Emmenez immédiatement votre enfant chez le médecin si vous remarquez l’un de ces symptômes :

  • Fièvre élevée (plus de 38,3 °C)
  • Beaucoup de saignements autour du méat
  • Beaucoup de rougeurs, d’irritations ou d’enflures autour du méat

Les complications possibles de la méatotomie incluent :

  • Pulvérisation lors de l’urticaire
  • Infection du méat ou du site opératoire
  • Cicatrisation de l’extrémité du pénis
  • Caillots de sang